• Nouvelles Epson
  • Solution étiquettes
  • Finition numérique
  • SurePress L-6034VW
  • TM-C3500_7500
  • JetPress720
  • Nexpress
  • Solution epreuves
  • Films numériques
  • Impression Gd format
Bonjour, indentifiez vous
Espace client

Accéder à votre espace personnel, transmettre votre commande, une information en particulier,
transmettre des documents, recherche de tarif.

Connexion espace Client

Vous n’êtes pas encore client ? Inscrivez-vous

Rappel immédiat
Connexion téléphone
Dossier du mois
FUJI + XEROX = FUJIXEROX 14/08/2010

Saviez vous que la société FUJIFILM détient majoritairement la société XEROX ?

Saviez vous que l'ensemble des moteurs internes aux presses numériques Xérox sont de fabrication FUJI ?

L'histoire débute en 1962. FUJIFILM signe un accord de distribution pour le continent Asiatique avec RANK XEROX, l'entité commerciale se nomme FUJI XEROX.

En 1997, RANK est absorbé par XEROX et FUJI XEROX investit dans la recherche et développement de ses propres moteurs d'impression. En 1973, le premier photocopieur 2200 fait son apparition. Depuis, FUJI XEROX a élaboré la majorité de la gamme XEROX actuelle.

C'est naturellement en 2001 que FUJIFILM prend les rennes de la société XEROX avec plus de 75% du capital.

FUJI XEROX c'est 40 646 personnes dans le monde et 9,5 billon de dollars de chiffre d'affaire !

En France, AGEDIS fait partie du réseau de distribution FUJI Graphics, nous pouvons vous conseiller au mieux de vos intérêts en partenariat avec l'ingénieur commercial du groupe. Nous ne travaillons pas comme les concessionnaires actuels, les solutions sont plus ouvertes et évolutives. Consultez nous pour le vérifier.

L'équipe commerciale AGEDIS 

PLAQUES AVEC OU SANS CHIMIES ? 05/05/2010

Plaques avec ou sans chimie :

Fujifilm joue résolument la transparence auprès des imprimeurs

La société requalifie ses principales solutions de production de plaques sous la dénomination "à chimie réduite " traduction de Low chemistry

Après le lancement de ses plaques Brillia HD PRO-V et Brillia PRO-VN, FUJI, bouleverse les habitudes du secteur en matière de désignation des produits et indique clairement l'impact environnemental d'un certain nombre de ses solutions de production de plaques.

Avant leur lancement sur le marché, les plaques Brillia HD PRO-V et Brillia PRO-VN appartenaient à la catégorie générique des « plaques sans chimie ». Fujifilm a néanmoins estimé que cette dénomination ne cadrait pas avec sa politique d'entreprise. En effet, elle présente de façon ambiguë les performances environnementales de la plupart des plaques ainsi désignées sur le marché actuel, et peut donc prêter à confusion. La société a ainsi décidé de profiter du lancement de ses plaques Brillia HD PRO-V et Brillia PRO-VN pour les requalifier en solutions « à chimie réduite ». La plaque Brillia HD LH-PJE et les développeuses FLH-Z « ZAC » sont également concernées. Les plaques Brillia HD PRO-V et Brillia PRO-VN et les unités de finition correspondantes, ainsi que la plaque Fujifilm Brillia HD LH-PJE et la développeuse FLH-Z « ZAC », nécessitent un volume de chimie considérablement réduit puisqu'il peut être jusqu'à 75 % inférieur aux valeurs normales. Fujifilm a donc établi une nouvelle classification « à chimie réduite » (associée à un logo « lo-chem ») qui résume clairement les avantages liés aux produits qu'elle désigne. Graham Leeson, Directeur de la communication marketing à la division Graphic Systems chez FUJIFILM Europe, explique : « Pendant longtemps, la définition du terme « sans chimie » et ses implications en termes d'impact sur l'environnement sont restées floues. Chez Fujifilm, nous estimons que cette formulation est trompeuse car elle laisse supposer que les plaques « sans chimie » ne nécessitent aucune chimie, alors qu'en réalité, des produits chimiques interviennent à un moment ou à un autre de la fabrication de la grande majorité de ces plaques (voir certaines technologies Thermiques concurrentes). Cette ambiguïté est en contradiction avec notre politique d'entreprise en matière d'environnement. Plutôt que de conserver cette dénomination comme les autres acteurs du secteur, il nous donc a paru logique de clarifier un peu les choses. » M. Leeson ajoute : « John Zarwan a soulevé ce point dans son récent rapport. En effet, si l'on analyse le fonctionnement de la solution composée de la plaque Brillia HD LH-PJE et de la développeuse FLH-Z, qui n'était jusqu'à présent classée dans aucune catégorie spécifique, on découvre que le volume de chimie nécessaire est inférieur à celui de toutes les solutions présentées comme étant « sans chimie ». En créant une catégorie « à chimie réduite », nous permettons aux imprimeurs de se faire une idée plus juste de l'impact environnemental réel des solutions dans lesquelles ils décident d'investir. » Associée aux développeuses intelligentes de la gamme FLH-Z, la plaque Brillia HD LH-PJE permet de fabriquer des plaques thermiques avec des résultats réguliers et de haute qualité, en limitant au minimum le volume de chimie. On constate généralement une réduction de 75 % du volume de chimie utilisé grâce au « ZAC », un système de commande intelligent à microprocesseur que Fujifilm a intégré dans sa développeuse FLH-Z. Ce système automatise et contrôle de façon intelligente le volume optimal de chimie et d'eau nécessaire pour la fabrication des plaques. Toutes ces solutions « à chimie réduite » permettent aux imprimeurs de réduire considérablement leur impact sur l'environnement et de réaliser une  économie conséquente par rapport aux CTP traditionnels, tout en obtenant une productivité et une qualité exceptionnelles.

CLIN D'OEIL SUR LA PRESSE NUMERIQUE FUJI 04/04/2010

FUJIFILM présente la Jet Press 720 lors du salon IPEX 2010. AGEDIS, revendeur agréé FUJI, sera présent sur ce segment dès la rentrée de septembre et commercialisera l'imprimante jet d'encre numérique à feuilles B2 de haute productivité et de haute résolution.

Le groupe Fujifilm a mis en oeuvre une synergie de technologies permettant d´atteindre une capacité de production élevée et une grande résolution, comparables à celles des impressions offset.

Depuis le début de la récession mondiale, dans les derniers mois de 2008, les volumes d'impression et notamment la longueur de tirage moyenne ont baissé dans pratiquement tous les pays du monde. Imprimeurs et donneurs d'ordre veulent par conséquent améliorer l'efficacité de la production et bénéficier de services à valeur ajoutée comme la personnalisation, et ce pour des applications d'impression bien plus diversifiées. La Jet Press 720 répond parfaitement à ces critères et devrait révolutionner l'impression en tirage court. Elle conviendra plus particulièrement aux imprimeurs de labeur traditionnels qui recherchent une solution plus compétitive pour leurs tirages courts et aux imprimeurs numériques souhaitant élargir leur offre de services d'impression.

 

La Jet Press 720 constitue une révolution car, avec elle, les technologies d'impression numérique franchissent un nouveau stade. Elle devrait donc ouvrir de nouveaux marchés d'impression numérique grâce à la combinaison de fonctionnalités qui lui est propre.


1 - Une nouvelle génération de tête d´impression jet d´encre d´une largeur de 720 mm et s´appuyant sur une matrice piézoélectrique particulièrement robuste, a été développée par Dimatix (Ci-après FDMX), entreprise dominante d´un groupe de filiales détenues par Fujifilm, spécialisées dans l´industrialisation des têtes d´impression. Elle permet la production d´impression jet d´encre de haute densité, d´une grande résolution en une seule passe à une cadence de 2 700 feuilles B2 par heure.

 

2 - Une technologie basée sur des encres à eau, Fujifilm leader technologique dans le domaine de la chimie propose des encres à eau destinée à produire des images de haute qualité, sans coulure, sur des papiers au couchage très varié à travers une technologie anti-courbure (anti-curling) et de séchage rapide. En associant ces technologies, Fujifilm a mis au point un procédé d´impression très productif sur des feuilles de grand format (format d´impression maximum 720mm x 520mm).

 

3 - On observe une répétabilité exceptionnelle d'une feuille à l'autre. Ceci s'explique par le fait que la Jet Press 720 offre le repérage parfaitement précis de l'offset (le système de manipulation du papier est identique à celui d'une presse offset) et l'associe à la stabilité inhérente à l'impression jet d'encre. La présence d'un capteur CCD améliore encore cette répétabilité par l'analyse de chaque feuille qui permet d'effectuer en temps réel les modifications nécessaires.

 

4 - La Jet Press 720 a été conçue pour décupler la souplesse de la production numérique d'imprimés. Tout d'abord, cette machine étant au format B2, elle trouve sa place auprès des presses à feuilles déjà présentes dans la salle des presses sans qu'il soit nécessaire de modifier les systèmes de manipulation et de finition du papier.

 

5 - Il est possible d'utiliser du papier couché B2 standard. Le recours à des supports numériques spéciaux (et coûteux) est donc inutile. Ainsi, un imprimeur B2 peut utiliser ses supports B2 existants, ce qui simplifie la gestion des stocks et permet de réduire les coûts.

 

6 - Les feuilles B2 sortent complètement sèches de la Jet Press 720, la gamme d'options de finition possibles est bien plus étendue qu'elle ne le serait avec de nombreuses autres technologies d'impression numérique. Dès qu'elle a été imprimée, une feuille B2 peut être traitée comme une feuille offset dans les équipements de finition existants, et y subir des traitements spéciaux très variés. Sur le plan de la polyvalence de la finition, l'impression numérique se rapproche de l'offset plus qu'elle ne l'avait encore jamais fait.

 

7 - La Jet Press 720 peut exploiter l'un des principaux avantages de l'impression numérique : la personnalisation et le traitement des données variables. Avec la Jet Press 720, un imprimeur peut réaliser un tirage court sans données variables et enchaîner immédiatement avec une autre tâche qui en comporte.

 

Un respect de l'environnement unique 
L'intérêt de l'impression numérique est d'optimiser le nombre d'exemplaires imprimés et d'éviter les impressions inutiles, et c'est également l'un des principaux avantages de la Jet Press 720. Sur le plan du respect de l'environnement, plusieurs autres atouts sont à noter. Tout d'abord, la durée des calages baisse sensiblement. Sur certains tirages courts réalisés sur des presses à feuilles, cette passe peut représenter un pourcentage non négligeable du tirage total, jusqu'à 25 % dans certains cas. Ce problème se ressent nettement moins sur la Jet Press 720, car le nombre de feuilles de calage est très limité. 

 

Deuxièmement, les chimies utilisées sur une presse offset traditionnelle et notamment les solutions de mouillage, les sprays et les liquides de nettoyage contenant des COV potentiellement dangereux sont inutiles sur la Jet Press 720, tout comme l'alimentation en eau. Outre les encres à base d'eau, la Jet Press 720 ne nécessite que deux consommables : un liquide de nettoyage des têtes d'impression jet d'encre et une solution de traitement du papier avant son impression. 

 

Enfin, lors de l'analyse du cycle de vie que Fujifilm réalise pour chacun de ses produits, la société a pu constater que l'empreinte carbone de la Jet Press 720 est inférieure d'environ 25 % à celle d'une presse à feuilles B2 équivalente (estimation interne*3). Par ailleurs, des études internes préliminaires ont montré que les impressions réalisées avec les encres à base d'eau Fujifilm sur la Jet Press 720 sont recyclables. Ces études doivent être corroborées par une contre-expertise externe, mais elles révèlent déjà un progrès potentiel notable dans la réduction des effets de l'impression jet d'encre sur l'environnement.

 

Fiche technique provisoire 
Productivité : 2 700 feuilles B2 à l'heure 
Résolution : 1 200 x 1 200 dpi, 4 niveaux de gris 
Format papier : 542 x 382 mm (min.), 750 x 530 mm (max.) 
Zone d'impression : 720 x 520 mm 
Grammage papier : 100 à 300 g/m 
Volume de papier en entrée : 800 mm en hauteur (max.) 
Volume de papier en sortie : 600 mm en hauteur (max.) 
Prise en charge des données variables : Oui 
Flux de production : XMF FUJIFILM 
Dimensions : 2,7 m (P) x 7,3 m (L) x 2 m (H)

LE BILAN ENERGETIQUE AU PREPRESSE 08/03/2010

Etude réalisée d'après J. Zarwan Partners consultant indépendant. Les données sont les suivantes :

  • Plaques processless : TD et PRO-T
  • «Plaques sans chimies : Azura et PRO-V»
  • Plaques chimie réduite : Amigo et LH-PJE/ZAC
  • Plaques CTP «traditionnelles» : Electra, Sword, LH-PJE, LAP-V et Energy Elite
  • 8 pages, 1000 M² / mois (1200 plaques)

Voici les résultats de cette étude objective et indépendante par mois qui concerne le développement des plaques.

Consommation de chimie / eau / électrique

AGFA LAPV : 315 litres / 10 985 litres / 455 Kwh

AGFA Energy Elite : 199 litres / 10 985 litres / 300 Kwh

KODAK Electra : 158 litres / 10 985 litres / 300 Kwh

FUJI LHPJE : 155 litres / 10 985 litres / 300 Kwh

KODAK Sword : 150 litres / 10 985 litres / 300 Kwh

AGFA Amigo : 123 litres / 10 985 litres / 300 Kwh

FUJI ProV : 53 litres / mois / 15 litres / 455 Kwh

AGFA Azura : 50 litres / 0 litre / 167 Kwh

FUJI LHPJE + ZAC : 39 litres / 5 527 litres / 300 Kwh

KODAK Thermal Direct : 0 litre / 0 litre / 0 Kwh

FUJI ProT : 0 litre / 0 litre / 0 Kwh

A vous de juger ....

L'équipe d'Agedis

TRACEUR RECTO VERSO 08/02/2010

Finies les épreuves imposées réalisées par l'ajustement et le collage manuel, d'une feuille Recto et d'une feuille Verso.

Réduit le temps non négligeable imposé par l'impression d'une seule face tandis que l'autre face de cette feuille restera inutilisée.

Supprimée la consommation de colle ou de spray - l'expérience montre qu'il s'agit là aussi d'un facteur de coût important sans parler de l'impact écologique.

La qualité de ces productions d'épreuves imposées manuellement n'est pas convaincante, alors que la double épaisseur du papier apporte un effet négatif lors de sa prise en main. 

Un concept simple et économique

Les préproofer 77/97 sont basés sur les imprimantes jet d'encre de technologie avancée EPSON Stylus Pro 7700, 9700. D'une manière basique, ce concept extrêmement simple fait appel à deux imprimantes. Elles sont placées sur une plateforme, l'une au-dessus de l'autre, avec une rotation de 180° et liées ensemble par une unité de guidage du papier. L'impression de la face Recto fait appel à une bobine de 60 mètres de long. Après une coupe automatique, les feuilles tombent par gravité pour atteindre l'imprimante inférieure qui imprimera la face Verso. Les préproofer 77 (4 poses) et 97 (8 poses) ont une performance qui permet d'obtenir une épreuve de seize doubles pages en moins d'une heure (indépendamment du format) avec une précision de repérage de l'ordre de 1mm. 


Intelligence avec la technologie Piezo

Grâce aux EPSON Stylus Pro 7700 et 9700, les utilisateurs de préproofer 77/97 bénéficient des qualités fonctionnelles uniques de la technologie MicroPiezo. Cette technologie travaille sur le principe "drop-on-demand" (envoi à la demande) autorisant une précision du contrôle des gouttelettes d'encre en relation avec leur taille, leur forme et leur motif sur le support. Il en résulte une qualité et une intelligence du résultat d'impression obtenu, grâce à la variation de la taille de la gouttelette en relation avec le sujet, une vitesse d'impression plus rapide, ainsi qu'une économie significative des consommations d'encres. Les EPSON Stylus Pro utilisent un moteur d'impression composé de 5 couleurs avec des cartouches d'encres séparées.        
Voulez vous éliminer une des variables à l'origine de vos problèmes d'impression ? 16/01/2010

L'eau telle qu'elle vous est fournie varie selon les saisons et les substances chimiques que vos fournisseurs locaux y ajoutent. Le MiniFlo 80 est un système compact et puissant qui donne une « eau de traitement » étudiée pour votre salle des machines. Cette eau est stable,  de caractère constant ; elle constitue un support pour les interactions critiques entre la solution de mouillage, l'encre et le papier qui se trouve sur votre presse. Quand vous maîtrisez cette importante variable dans votre système de mouillage, vous réduisez vos problèmes opérationnels, vous réduisez le gaspillage et vous améliorez la qualité ainsi que vos bénéfices

Le MiniFlo 80 est conçu pour fournir jusqu'à 473 litres (125 gallons) d'eau de traitement par jour, pour faire face aux besoins d'une salle des machines de petit à moyen format. Choisissez entre trois tailles de réservoir pour vous assurer que vous avez la réserve d'eau suffisante au moment où vous en avez besoin.

Le MiniFloTM 80complètement autonome, est compact tout en étant puissant !

Les avantages du système MiniFloTM 80

• En dépit de sa petite taille, le MiniFlo 80 produit une eau de la même haute qualité et avec la même constance que des systèmes plus grands et plus coûteux.

  • Votre environnement change continuellement ! Dans votre salle des machines, vous pouvez placer cet appareil autonome monobloc où vous en avez besoin.
  • L'eau de traitement vous donne une plate-forme stable pour votre solution de mouillage. Avec sa technologie à membrane à rejet sélectif, le MiniFlo retire de cette eau les produits chimiques et les minéraux qui peuvent en causer la dureté et en augmenter l'alcalinité.
  • Sa cartouche unique de post-traitement extrait les gaz dissous dans votre eau. Le MiniFlo minimalise les variations de capacité tampon de votre solution de mouillage et aide à combattre les effets de l'alcalinité sur votre papier.
  • Le MiniFlo est résistant et fiable, avec une pompe à diaphragme efficace à haut débit pour une faible consommation d'énergie.

 

IMPRESSION SANS ALCOOL 19/12/2009

L'impression sans alcool est pratiquée communément aux Etats-Unis depuis plus de 30 ans. Ceci était d'abord dû à la législation gouvernementale et aux pressions environnementales. Maintenant que l'Europe et les gouvernements imposent de nouvelles directives en faveur de la réduction des émissions de C.O.V. (composés organiques volatils), le moment est venu de  profiter de l'expérience de Prisco en matière d'impression sans alcool. Prisco a mis au point des formules spécialement destinées aux spécificités des imprimeurs européens. En plus d'un impact plus réduit sur l'environnement, la suppression de l'alcool offre trois avantages opérationnels : qualité plus élevée, coûts réduits et sécurité accrue dans l'atelier d'impression. Les réglages de l'encrage et du mouillage seront plus rapides. Le film d'encre, non dilué par l'alcool, sera plus concentré. Les points de trame seront plus nets, plus précis et les couleurs plus lumineuses ; les temps de séchage seront nettement raccourcis.

 Amélioration de la qualité

Des améliorations significatives se remarqueront au niveau de l'intensité et de la brillance de la couleur. Par opposition, l'alcool, en tant que solvant, attaque et ternit l'encre. 
Les conducteurs remarqueront également une uniformité d'impression accrue grâce au mouillage sans alcool. 
De plus, en réduisant ou en supprimant totalement l'alcool dans votre système de mouillage, vous réduirez l'engraissement du point et vous obtiendrez des demi-tons plus nets et plus précis.

 Sécurité des utilisateurs

Les engagements des divers gouvernements entraînent la prise de mesure pour réduire la quantité d'ozone dans l'atmosphère. Celle-ci est provoquée entre autre par les composants organiques volatiles traditionnellement présents dans la chimie et notamment dans la chimie de mouillage des presses offset. 
La réglementation doit se durcir à ce niveau et vous devrez bientôt être en accord avec cette nouvelle législation. 
Un des autres points primordial lié la chimie sans alcool est qu'elle ne provoque pas de troubles respiratoires. 
De plus, pour la sécurité de l'entreprise, la chimie sans alcool possède un point éclair très élevé. Au contraire, l'alcool isopropylique a un point éclair à 12° C. Ce qui signifie que le transport et l'entreposage ne sont jamais anodins et toujours à très hauts risques pour la sécurité des personnes et des biens.

Réduction des coûts

Les substituts d'alcool ou les réducteurs d'alcool sont utilisés dans des concentrations plus faibles que celles des solutions de mouillage avec alcool isopropylique. 

En conséquence, vos coûts opérationnels pour ce poste se trouveront réduits. Si on ajoute qu'une partie de l'alcool contenu dans la solution de mouillage s'évapore, vous ferez des économies en réduisant la fréquence de remplissage des piscines de vos presses. 

Enfin, du fait que ces produits sont ininflammables, les coûts de transports et des primes d'assurance seront moins élevés.

 

AGEDIS est un revendeur agréé FMO importateur des produits et solutions PRISCO. Consultez nous et programmez la visite d'un technicien FMO. 

QU'EST CE QUE PSIO ? 27/10/2009

PSIO = Procédé standard d’impression Offset

Le PSO / PSIO consiste à mettre en place des processus de fabrication d’un imprimé dans le respect des différentes normes

ISO. Toutes utilisent le système de management selon ISO 9001.

ISO 2846-2 : couleur et transparence des gammes d’encre d’impressions en quadrichromie

ISO 12636 : blanchets pour impression offset

ISO 12643 : exigences de sécurité pour les systèmes et l’équipement de technologie graphique.

ISO 12646 : affichage pour la réalisation d’épreuves en couleur (écran, softproofing)

ISO 12647-2 : maîtrise des procédés pour la fabrication des séparations couleur en ton tramé des épreuves et des tirages en production – Partie 2 : procédés lithographiques offset.

ISO 12647-7 : contrôle des processus de confection de sélection couleurs tramées, d’épreuves et de tirages – Partie 7 : Processus d’épreuve travaillant directement à partir de données numériques

15930 : échange de données numériques de pré-impression utilisant le PDF

ISO 3664 : conditions d’examen virtuel

ISO 14981 : exigences optiques, géométriques et métrologiques relatives aux densitomètres par réflexion utilisés dans l’industrie graphique

LA REFERENCE FAIT SON COME BACK ! 10/09/2009

NOUVEAUTE : DUPONT CROMANET EPSON 

Fort du succès des imprimantes série900, Epson s'associe à DuPont de Nemours pour apporter au marché une nouvelle solution en matière d'épreuve très économique et qualitative.

Le concept du Cromalin Digital, haut de gamme de l'épreuvage et longtemps considéré comme la référence numérique, est maintenu. Le logiciel Cromanet DUPONT reste très convivial, simple et peut piloter un nombre illimité d'imprimantes sans adjonction de gestionnaires de périphérique payants supplémentaires.  C'est la réponse idéale aux actuels professionnels de l'image désirant maintenir leur confiance de la gestion de la couleur par DuPont à leurs clients.

DuPont de Nemours fournit les supports 270g et 260g brillant et semi mat, estampillés respectivement Cromalin ou FOGRA. Les encres sont de fabrication Epson et conservent toute leur qualité d'origine.

L'offre comprend l'imprimante 7900 ou 9900, spectrophotomètre Eye One intégré, Cromanet Verifier (impression d'étiquettes), Rip Cromanet DuPont hors PC,  garantie 3 ans, pour un tarif à partir de 7 714 € HT.

La solution DuPont Epson est la plus compétitive du marché face à ses concurrents GMG, ORIS CGS et EFI Colorproof.

Cet ensemble est revendu par la société AGEDIS, qui en assure l'installation, calibration et le SAV.

EFI & EPSON Série 900 - CERTIFICATION FOGRA 03/07/2009

EFI obtient la première certification Fogra pour les utilisateurs finaux de l'Epson 7900

EFI vient d'annoncer que son RIP Colorproof XF est le premier à obtenir la certification Fogra pour les utilisateurs finaux de la nouvelleimprimante Epson 7900 avec dispositif de mesure SpectroProofer intégré.

Fogra a mis en avant les avantages uniques conférés par l'utilisation de l'imprimante Epson7900 en combinaison avec le RIP Colorproof XF d'EFI :
totale compatibilité avec le dispositif de mesure SpectroProofer pour une linéarisation et un profilage qui ne nécessitent aucune intervention
optimisation des couleurs pour les valeurs delta E les plus faibles
calibrage et vérification des couleurs automatiques de chaque travail grâce au dispositif SpectroProofer intégré qui propose une barre de contrôle en ligne prise en charge complète de la charte Ugra/Fogra Media Wedge 3.0 pour le SpectroProofer d'Epson, une fonction offerte exclusivement par les solutions Colorproof/Fiery XF d'EFI. 

Les nouvelles imprimantes Epson 7900 et 9900 intègrent un dispositif de mesure qui permet l'épreuvage et le calibrage à distance. Par ailleurs, les RIP d'EFI garantissent le niveau de qualité d'impression exigé par la certification, non seulement en laboratoire, mais aussi sur le site de l'utilisateur final.  

La certification porte sur l'utilisation du papier EFI CertProof 6225XF dans le cadre de la certification FograCert pour la création d'épreuves. Le sigle EFI/Fogra qui figure au verso du papier d'épreuve EFI garantit que l'épreuve répondra à tous les critères de qualité requis par la certification.

Les ingénieurs d'EFI et d'Epson ont travaillé en étroite collaboration au cours de la phase de développement de la nouvelle imprimante afin d'assurer une prise en charge optimale par le logiciel des nouvelles imprimantes et de leurs spectrophotomètres intégrés.